Prix Christian ODDOU, Prix Jeune Chercheur, Prix de thèse et Prix Jean Vivès...

Prix Christian ODDOU 2021 de la Société de Biomécanique

Cette année le prix Christian Oddou de la Société de Biomécanique est décerné à Sébastien LAPORTE.

Sébastien a obtenu l’agrégation de Mécanique et Technologie de l’ENS Cachan en 1998. Il poursuit ses études par un DEA « Génie Biologique et Médical » et soutient sa thèse de doctorat en 2002 aux Arts et Métiers (ENSAM) à Paris, au sein du laboratoire de Biomécanique (devenu par la suite l’Institut de Biomécanique Humaine Georges Charpak). Après deux années sur un poste d’Attaché Temporaire d’Enseignement et de Recherche, il obtient un poste de Maître de conférences à l’ENSAM. Il passe son Habilitation à Diriger des Recherches en 2011 à l’Université Pierre et Marie Curie (Paris) et est nommé Professeur l’année suivante.

Ses thématiques de recherche concernent essentiellement le comportement dynamique et lésionnel des structures et tissus anatomiques, avec un focus plus particulier sur l’influence des différences interindividuelles. Sur ces thématiques, il a notamment co-encadré 21 doctorants. Il est également très investi en pédagogie. Par exemple, il a œuvré à la création et est depuis  2018, co-responsable du Master « Biomedical Engineering » de Paris, formation très attractive qui accueille des étudiants internationaux.

Il a dirigé l’équipe de recherche en biomécanique des chocs et du transport de 2006 à 2017 puis est devenu directeur de l’Institut de Biomécanique Humaine Georges Charpak. Il  est également très actif au sein de la Société de Biomécanique, en tant que membre de son Conseil d’Administration de 2004 à 2010, pour lequel il est toujours en charge des liens avec l’Association Française de Mécanique. Il est aussi membre du bureau du Groupe de Recherche en Biomécanique des Chocs (Groupe thématique de la SB) de 2011 à 2020 et a participé à l’organisation du congrès de la SB à Paris en 2015 ainsi qu’aux conseils scientifiques de nombreux congrès de la SB depuis 2010 (qu’il préside en 2019 et 2020).

Toutes nos félicitations à Sébastien pour cette carrière brillante, très riche et son investissement sans failles pour notre Société !

Laurence Chèze, Présidente du Jury du Prix Christian Oddou de la Société de Biomécanique

Prix Jeune Chercheur 2021 de la Société de Biomécanique

Cette année le prix Jeune Chercheur.e de la Société de Biomécanique est décerné à Pierre-Yves ROHAN.

Ce jeune chercheur a démarré son parcours de chercheur en 2010 en Australie lors de son master. Il a ensuite obtenu en 2013 sa thèse de doctorat au Centre Ingénierie et Santé de l’École des Mines de Saint-Étienne, suivie par une année postdoctorale au laboratoire TIMC-IMAG de Grenoble, avant de rejoindre en 2014 l'Institut de Biomécanique Humaine Georges Charpak aux Arts et Métiers à Paris, où il travaille actuellement comme enseignant-chercheur.

Ce début de carrière a déjà été couronné par quelques prix, et de multiples participations aux congrès de la Société de Biomécanique, notamment dans les comités d'organisation.

Pierre-Yves ROHAN s'intéresse à la compréhension et prévention des lésions des tissus mous biologiques lors d’un contact prolongé avec un dispositif externe, et nous vous invitons à assister à sa présentation plénière lors du prochain congrès de la Société de Biomécanique.

Toutes nos félicitations à Pierre Yves !

Alexandre Terrier, Président du Jury du Prix Jeune Chercheur.e de la Société de Biomécanique.

 

Prix de Thèse de la Société de Biomécanique

Cette année le prix de thèse de la Société de Biomécanique est décerné à Viktoria STANOVA.

Entre 2010 et 2015, Viktoria a suivi un cursus en bioingénierie et génie biomédical (Bachelor puis ingénieure, summa cum laude) de l’Université technique de Košice en Slovaquie entrecoupé d’un programme d’échange Erasmus de 5 mois à Aix-Marseille Université en 2014. En 2016 elle a été major de promotion du master en bioingénierie des tissus et implants de l’université Aix-Marseille université. En juin 2020, elle a soutenu sa thèse de doctorat effectuée au sein du Laboratoire de Biomécanique Appliquée (UMR T24 Université Gustave Eiffel / Aix Marseille Université) sous la direction de Régis Rieu et co-encadrée par Lionel Thollon. Ces travaux in vitro/in silico ont contribué à estimer les contraintes exercées sur les feuillets de bioprothèses aortiques et à évaluer la durabilité de ces dispositifs médicaux. Elle effectue actuellement un stage post-doctoral à l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie du Québec.

Toutes nos félicitations à Viktoria !

Nasser Rezzoug, Président du Jury du prix de thèse de la société de Biomécanique

 

Prix Jean Vivès 2021

Le prix Jean Vivès a été décerné à Brice GUIGNARD. Ce jeune chercheur dans le domaine de la biomécanique du sport a obtenu son doctorat en 2017 effectué en cotutelle à l’Université de Rouen et de Savoie. Depuis 2018, Brice Guignard est Maitre de Conférences au laboratoire CETAPS de l’Université de Rouen.

Brice Guignard a effectué des recherches innovantes dans le domaine l’analyse biomécanique de la nage chez les nageurs de haut niveau ce qui lui permet d’être reconnu sur cette thématique comme en atteste ses récentes distinctions. Enfin, Brice Guignard présente aussi un impact certain dans le milieu sportif avec notamment les nombreuses formations qu’il coordonne.

Toutes nos félicitations à Brice !

Yoann Blache, Président du Jury du Prix Jean Vivès