Chères et chers collègues, 

Nous avons le plaisir de vous annoncer que Sabrina Otmani soutiendra sa thèse réalisée au LAAS-CNRS et à l'Institut Clément Ader le 8 décembre 2022 à 14h au LAAS-CNRS (Toulouse). La soutenance peut être suivie en direct sur http://live.laas.fr.

Titre : Étude de la modélisation de la spasticité et de l’interaction
patient-exosquelette dans le cadre de la paralysie cérébrale de
l’enfant

Résumé : La paralysie cérébrale (PC) spastique est une pathologie qui touche près d'un enfant sur 500 à la naissance. Cette pathologie crée de nombreux problèmes moteurs notamment lors de la marche comme des mouvements involontaires due à une hypertonie musculaire appelée aussi spasticité. Chaque paralysie cérébrale a sa propre sévérité mesurée par différentes échelles. Actuellement, très peu d'aides motrices sont disponibles pour les enfants, le marché des assistances robotisées se focalisant principalement sur les adultes (anthropométrie constante et pathologie peu évolutive).
L'objectif du projet EXOKID, dont cette thèse est issue, est donc de permettre à davantage d'enfants atteints de paralysie cérébrale d'avoir accès à un système robotisé à anthropométrie adaptée. Ce système doit pouvoir évoluer en fonction de leur croissance et de l'évolution de leur pathologie afin d'améliorer leur marche tant dans un contexte de rééducation au sein de structures adaptées que dans leur mobilité quotidienne. L'enfant, atteint de cette paralysie cérébrale, doit être pris en charge le plus tôt possible. Le but est de permettre à ce que l'enfant apprenne à marcher : en effet, la plasticité cérébrale des enfants est plus importante que celle des adultes et permet potentiellement à l'enfant d'apprendre rapidement, malgré d'éventuelles lésions cérébrales.
Deux soeurs jumelles, dont l'une est atteinte de PC spastique, ont été étudiées. Cette gémellité nous a permis d'avoir des anthropométries proches et d'utiliser les données de la jumelle saine comme référence pour améliorer la marche spastique de sa soeur. Cette thèse s'articule ainsi autour de deux grands champs: la biomécanique et la robotique. Une étude de l'impact de paralysie cérébrale spastique sur la marche humaine a été réalisée. Cette étude a été suivie par une modélisation de la marche spastique et de l'interaction entre un enfant atteint de PC spastique et un exosquelette dans le but d'améliorer la cinématique de l'enfant.
Cette thèse a abouti à la modélisation personnalisée d'une marche spastique ainsi que d'un premier contrôle de cette marche, par le biais d'une interaction exosquelette-humain, afin de la faire converger vers une marche plus saine.

Visio : http://live.laas.fr

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
En savoir plus
General
General
Gestion des sessions
Accepter
Décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Matomo
Accepter
Décliner