Ce petit film réalisé par Bogdan Nunweiler pour le musée olympique de Lausanne, s’attache à évoquer l’importance des travaux de Marey et Muybridge dans la décomposition du geste sportif

Par K. Aubert (prix du poster lors du congrès de la Société de Biomécanique 2020).

Depuis plusieurs années, les chirurgiens orthopédistes s’orientent vers des méthodes chirurgicales mini-invasives. Ces méthodes permettent de réduire le temps opératoire, le saignement et les cicatrices. Aujourd’hui, même pour des fractures en compression complexes comme les fractures du plateau tibial, les méthodes mini-invasives sont pratiquées. Celles-ci consistent notamment à insérer et à gonfler un ballonnet sous les fragments compressés afin de les élever progressivement jusqu’à restaurer la surface articulaire.

Par R. Trama

La cartographie statistique paramétrique (Statistical Parametric Mapping - SPM)  est une méthode d’analyse statistique employée dans le domaine de l’imagerie médicale. Cette méthode a été développée au début des années 1990 [1], et est notamment employée lors d’IRM fonctionnels afin de détecter les zones du cerveau étant sollicitées par une tache. La portabilité de cette analyse au domaine de la biomécanique a été initiée par Pataky dans les années 2010 [2] et a permis de faire des inférences statistiques sur des courbes (1D) ou des cartes (2D).

Par F. Khannous.

La dissection aortique est une pathologie vasculaire qui consiste en la fissuration de la couche interne de la paroi aortique et l’infiltration du sang à l’intérieur formant ainsi un deuxième chenal de circulation sanguine appelé faux chenal. Les deux chenaux sont séparés par la paroi disséquée appelé flap néointimal.

Nous attendons vos propositions d’articles pour ce blog ! Pour cela, lorsqu’une de vos étude a été publiée, ou à la suite de votre soutenance de thèse,  vous pouvez écrire un résumé de cette étude (format à télécharger ici, version en français obligatoire, version anglaise facultative) et l’envoyer à l’adresse :

Les informations diffusées sur ce blog sont de la seule responsabilité de leurs auteurs. La Société de Biomécanique ne saurait être tenue pour responsable pour ces informations.