Par François Hug.

Il ne fait aucun doute que la pratique d’une activité physique a un impact positif sur la santé. Le développement de troubles musculo-squelettiques constitue cependant le principal frein à l’engagement dans une pratique physique régulière. Par exemple, on estime que plus de 50% des coureurs développeront une tendinopathie du tendon d’Achille au cours de leur vie. A ce jour, les causes du développement et/ou de la persistance de la tendinopathie d’Achille ne sont pas connues, rendant de ce fait les traitements couteux et peu efficaces.

Le tendon d’Achille est composé de trois faisceaux provenant de chacun des trois muscles du tricep2020 Hugs surae, i.e. gastrocnemius lateralis, gastrocnemius medialis et soleus. La distribution des forces entre ces trois muscles (ou coordinations musculaires) varie grandement entre les individus. Considérant que chaque stratégie de coordination a un effet mécanique spécifique sur les trois faisceaux du tendon et leurs interactions, il est possible qu’une (ou plusieurs) stratégie(s) favorise(nt) le développement de la tendinopathie d’Achille. Cette étude avait pour objectif de déterminer si les patients atteints d’une tendinopathie d’Achille présentent des coordinations musculaires différentes de celles utilisées par des sujets asymptomatiques.

Quarante-deux participants ont été testés (21 patients atteints d’une tendinopathie d’Achille et 21 sujets asymptomatiques). Nous avons utilisé des données expérimentales pour estimer la distribution des forces entre les trois muscles (gastrocnemius lateralis, gastrocnemius medialis et soleus) au cours de flexions plantaires isométriques sous-maximales. Dans un premier temps, le volume et l’architecture de chaque muscle ont été estimés au repos par échographie (2D et 3D). Ces mesures ont permis d’estimer la surface de section physiologique transversale, considérée ici comme le principal facteur responsable des différences de capacité de production de force entre les muscles. Nous avons également utilisé l’électromyographie de surface pour estimer le niveau d’activation de chacun des muscles au cours de contractions maximales et sous-maximales. Le produit du signal EMG normalisé, de la surface de section physiologique transversale et de l’angle de pennation a été utilisé comme un index de la force musculaire.

Ces résultats suggèrent que les stratégies de coordination musculaire sont différentes chez les patients atteints d’une tendinopathie d’Achille. Bien que suggérant pour la première fois le rôle du gastrocnemius lateralis, des travaux complémentaires sont nécessaires pour déterminer si l’altération des coordinations musculaires est la cause ou la conséquence de la tendinopathie d’Achille. En outre, ces résultats doivent être confirmés lors de tâches dynamiques en utilisant, par exemple, le modèle de Hill pour estimer les forces musculaires (combinaison de données expérimentales [e.g. comportement des fascicules musculaires lors du mouvement, volume et architecture musculaire] et de données génériques [e.g. relations force-longueur et force-vitesse, tension spécifique]).

Cette étude a été financée par l’ANR (ANR-19-CE17-0002), le ministère des sports (17-R-04), l’Institut Universitaire de France, et la société de biomécanique (bourse « collaboration de recherche »).

Publication

Crouzier M, Tucker K, Lacourpaille L, Doguet V, Fayet G, Dauty M, Hug F. Force-sharing within the Triceps Surae: An Achilles Heel in Achilles Tendinopathy. Med Sci Sports Exerc. 2019. https://journals.lww.com/acsm-msse/

L’auteur

FHugFrançois Hug est Professeur des Universités au sein de l’UFR STAPS de l’université de Nantes et membre junior de l’Institut Universitaire de France. Il dirige le laboratoire « Motricité, Interactions, Performance ».

Ses recherches visent à mettre en évidence l’existence de signatures individuelles du mouvement, d’en comprendre l’origine et le rôle dans le développement de troubles musculo-squelettiques.

 

 

  Copyright

© 2020 par l’auteur. Sauf mention contraire, le contenu du blog de la Société de Biomécanique (texte et figures) est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Partage dans les mêmes conditions 4.0.

Nous attendons vos propositions d’articles pour ce blog ! Pour cela, lorsqu’une de vos étude a été publiée, ou à la suite de votre soutenance de thèse,  vous pouvez écrire un résumé de cette étude (format à télécharger ici, version en français obligatoire, version anglaise facultative) et l’envoyer à l’adresse : blog_sb@biomecanique.org